Terrorismes, extrémisme et radicalisation : quelques points de repères (Module 3)

Bastogne (locaux CTAC : Rue de l’Arbre, 6)
Alain Grignard
Ancien 1er commissaire ; division antiterroriste PJF Bruxelles (DR3), Maître de conférence à l’ULiège (département des sciences politiques) et Centre d’Étude sur le Terrorisme et la Radicalisation

Description :

Après avoir défini et développé les aspects particuliers du phénomène du terrorisme et des extrémismes violents, nous nous attarderons sur la violence politique s’inspirant d’une certaine lecture de l’islam. Pour ce faire, nous aborderons les aspects historiques afférents à cette religion en définissant ses grandes divisions (chiisme, sunnisme, etc.). Certaines approches théologiques seront également abordées (sources, Coran, Sunna, etc.). Les termes couramment utilisés seront définis avec précision (Jihâd, salafisme, hijra, etc.).

Ensuite, sera réalisé un bref historique des mouvements extrémistes jusqu’à al-Qâ’ida et l’État Islamique ainsi que l’évolution du phénomène en Belgique. Il sera également question de la spécificité du travail en ces matières (travailleurs sociaux, sécuritaires, etc.). Nous terminerons sur une perspective critique concernant la déradicalisation, le désengagement et l’aspect spécifique du milieu carcéral en ces matières.

Cette formation s’inscrit dans un cycle de quatre journées proposées dans le cadre du Projet CSIL-R de Bastogne. Elles visent une compréhension globale du radicalisme par une mise en perspective de ses multiples composants. Via différentes approches, ce cycle permettra d’enrichir les échanges et d’éveiller les réflexions mais aussi d’éviter les biais cognitifs qui altèrent bien souvent les débats quand il s’agit d’aborder cette thématique.