statue équestre de Léopold II roi des Belges
Marche-en-Famenne (Studio – Rue des Carmes, 3)

Intervention : 

Alice Van Dalen,
Chargée de missions « Démocratie ou barbarie » de la FWB et
Kalvin Soiresse,
Enseignant, député au parlement de la FWB et au Parlement bruxellois.

Infos et inscriptions : 

CAL/Luxembourg
084/38.71.29
relaismarche@cal-luxembourg.be

Un partenariat entre le CAL Luxembourg et le CRILUX.

:

Alain Grignard

Demandes de restitutions d’œuvres spoliées, sort à réserver aux monuments coloniaux, volonté d’ériger des lieux à la mémoire des populations colonisées… Depuis plusieurs années, le passé colonial opère un retour fracassant sur la place publique et médiatique belge.

Pourtant, face à ces débats récurrents, force est de constater que les 77 années d’histoire de la colonisation belge en RDC puis au Burundi et au Rwanda sont méconnues de la plupart d’entre nous et peu présentes dans les salles de classe.
Il est dès lors essentiel d’aborder l’histoire coloniale belge pour comprendre ce phénomène qui a façonné nos sociétés actuelles, mettre en perspective et comprendre d’autres points de vue, développer un regard critique sur le passé et améliorer le vivre ensemble.

Pourquoi est-ce si important de traiter la question coloniale aujourd’hui ? Comment se situer dans les débats actuels et à venir ? Quels en sont les enjeux ? Comment transmettre l’histoire de la colonisation dans les classes ? Quelles sont les orientations de la Fédération Wallonie Bruxelles par rapport à l’enseignement de ce passé ? Existe-t-il des outils ?

La conférence est ouverte aux professionnel·les de l’éducation et du social ainsi qu’à toute personne intéressée par la thématique. Elle est gratuite et sera suivie d’un verre de l’amitié.

A noter enfin que la conférence sera l’occasion de découvrir l’exposition « Décolonisation en noir et blanc » réalisée par des élèves de 4ème secondaire de l’Athénée de Ganshoren dans le cadre d’un projet piloté par l’ONG Laïcité et Humanisme en Afrique Centrale (LHAC).

Dans le cadre du cycle « Mémoires citoyennes », du CAL/Luxembourg.