Portrait of overwhelmed African American man with question marks on concrete wall. Concept of too many questions.
Libramont (FGTB – Rue Fonteny Maroy, 13)

Intervention : 

Mona Krings, assistante sociale référente CINL et
Quentin Vauchel, assistant social CINL.

Pour vous inscrire :

:

Alain Grignard

Cette journée s’inscrit dans un cycle de formations en droit des étrangers.

Celui-ci est destiné aux professionnel·les qui sont en lien avec des personnes étrangères. L’objectif est de les outiller sur des questions en droit des étrangers et de leur permettre d’acquérir une meilleure connaissance juridique de cette matière en vue d’un accompagnement plus efficace de leur public.

Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de personnes rejoignent la Belgique pour y solliciter un droit de séjour. Beaucoup introduisent une demande de protection internationale. Quelles sont les étapes de cette procédure ? Que signifie les termes « réfugié » et « protection subsidiaire », et quelle en est la différence ? Qu’est-ce qu’une procédure Dublin ? Que signifie le terme régularisation et quelles sont les conditions pour pouvoir y prétendre ?

C’est à ces questions que cette journée de formation apportera des réponses. A l’aide d’illustrations et d’exemples, les formateurs aideront les participant·es à comprendre les enjeux et le fonctionnement des procédures de demande de protection internationale et de régularisation. Les participant·es pourront également soumettre les questions tirées de leur pratique professionnelle.

Il est vivement conseillé de s’inscrire à l’entièreté du cycle de formations pour une meilleure assimilation de l’ensemble des informations.

Aperçu du cycle complet en droit des étrangers : 

  • 24.03 : Introduction, droit de séjour des citoyens de l’Union Européenne et sur base des études ;
  • 14.04 : Demande de protection internationale et régularisation humanitaire et médicale ;
  • 26.05 : Mariage et cohabitation légale en Belgique, regroupement familial et visa humanitaire ;
  • Second semestre : Le travail salarié pour les personnes étrangères ;
  • Second semestre : Accès à l’aide sociale et aux soins de santé.