Le Pakistan :
de l’insécurité à la déviance socio-politique

Libramont - FGTB
Rue Fonteny Maroy, 13
Dorothée Vandamme
Docteure en relations internationales, chargée de cours à l'UMons et à l'UCL

:

Alain Grignard

Depuis l’indépendance du sous-continent indien de la Couronne britannique et la création du Pakistan indépendant en 1947, le pays est marqué par des conflits, aussi bien au niveau national qu’international.

La scène nationale pakistanaise est fortement tensiogène, entre un faible développement socio-économique, des oppositions politiques civiles, une armée toute puissante, un phénomène de radicalisation rampant et une scène régionale conflictuelle – notamment vis-à-vis de l’Inde. L’évolution de son voisin afghan et le retour au pouvoir des Talibans vient aggraver ce contexte instable.

Le développement socio-économique limité du pays est aujourd’hui l’un des premiers facteurs conduisant les Pakistanais et les Pakistanaises à quitter leur pays. Les migrant·es pakistanai·es, plus nombreux·ses que les réfugié·es, sont à la recherche d’un meilleur niveau de vie à l’étranger.

La conférence vise à présenter le Pakistan dans ses dimensions nationale et régionale. À travers une lecture historique et sociologique, nous étudierons les principaux acteur·rices politiques nationaux pour comprendre la scène socio-politique et identifier les déterminants majeurs freinant le développement du pays.

Ce portrait du Pakistan nous permettra également de mettre en lumière les tensions qui traversent la région. Il identifiera les facteurs d’instabilité qui mènent à des situations d’insécurité humaine, facteur de déplacement de la population.